Evaluation interne

Des outils mis à jour et de nouvelles modalités d’accompagnement


En 2011, le réseau de l’URHAJ Ile‐de‐France a souhaité définir un cadre commun, garant d’une cohérence régionale, tout en respectant la spécificité de chacun de ses adhérents.

Une telle démarche visait à réaffirmer une identité et une culture collectives, tout en évitant l’écueil de la standardisation. Elle s’est appuyé sur la diversité des associations membres, toutes héritières d’une histoire particulière qui fonde leur projet social, leur offre de logement, leur politique d’accueil et leur fonctionnement.

Alors qu’un nouveau cycle d’évaluations internes va s’ouvrir, il a paru opportun de mettre à jour les outils produits en 2011 : le guide d’appui à la mise en oeuvre de l’évaluation interne et le référentiel.

Ces outils doivent permettre à chaque association de valoriser son projet et ses bonnes pratiques, notamment vis‐à‐vis de ses résidents, ses partenaires et ses financeurs.

Déjà identifié comme tel en 2011, l’engagement individuel de chaque association dans cette démarche d’évaluation interne constitue toujours un enjeu fort pour l’ensemble du réseau.

Un accompagnement renforcé

Afin de favoriser l’appropriation de ces outils, mais aussi de la démarche d’amélioration continue de la qualité, l’URHAJ propose trois sessions de formations dédiées à l’évaluation interne dans le cadre de son programme de formation en 2019.

Un accompagnement individuel peut également être sollicité auprès de l’URHAJ, qui pourra l’assurer ou mobiliser des personnes ressources au sein du réseau.

L’ensemble de ces travaux (mise à jour des outils, élaboration des contenus de formation et protocole d’accompagnement) a été réalisé au sein d’un groupe de travail animé par le COPAS. Il a réuni des directeurs, des administrateurs et des référents de l’évaluation interne chargés de piloter la démarche au sein de leur établissement.