Jeunes parents isolés : les nouveaux résidents de l’ALJT Créteil

C’est aujourd’hui à un nouveau type de résidents que l’ALJT Créteil ouvre désormais ses portes. En effet, alors qu’aucune famille monoparentale n’avait encore intégré cette résidence, Félicia, jeune maman d’un petit garçon, a trouvé un logement au sein de ce foyer cristolien du Val-de-Marne.


Kelly, salariée de l’ALJT Créteil, nous accueille dans les infrastructures bientôt adaptées à l’accueil de jeunes parents isolés. Elle nous explique qu’aujourd’hui, les places sont essentiellement occupées par des personnes seules, mais dans le but de s’ouvrir à un nouveau public une partie des logements est en passe d’être transformée en places parent/enfant.
C’est d’ailleurs pour cela que de conséquents travaux de réaménagement ont été lancés dans la résidence afin d’atteindre petit à petit la quinzaine de logements monoparentaux. Si aucune date butoir n’a été évoquée pour le moment, la structure a pour objectif d’ouvrir dans le futur, jusqu’à 30 places dédiées.

En attendant, il faudra repenser tous les locaux, les espaces communs, l’accessibilité pour les poussettes et enfants en bas âges, mais aussi rééditer tout le règlement et fonctionnement de la résidence. En effet, elle était, à l’origine, interdite aux mineurs. Ce sont donc de nouvelles règles qui devront être instaurées pour la vie collective de la résidence.
L’arrivée de ce nouveau public implique aussi que les équipes socio-éducatives qui les accompagnent sachent adapter leur approche aux nouvelles problématiques soulevées par la présence de jeunes parents et de très jeunes enfants. Les questions concernant la parentalité ne relèvent pas nécessairement des mêmes compétences que les questions relatives aux projets professionnels ou besoins d’accompagnement administratifs des résidents. Les équipes cherchent donc dès aujourd’hui à entrer en contact avec de nouveaux partenaires dont la tâche sera de répondre à ces nouveaux besoins.

Nous assistons donc aujourd’hui aux premières étapes de l’évolution de l’ALJT Créteil en une résidence accueillant des familles monoparentales.

A l’occasion de la visite du foyer, nous avons pu rencontrer Félicia, la toute première de ces nouveaux résidents. Cela fait trois mois qu’elle occupe son logement avec son fils Killian, âgé de 6 mois, un petit garçon qui « sourit tout le temps » selon Kelly. Félicia est aujourd’hui à la recherche d’une alternance dans le milieu de la Gestion de PME et, en parallèle, travaille à temps partiel dans un MacDonald’s.
Avant d’arriver à Créteil, la jeune femme logeait dans un FJT de Cergy dans le Val-d’Oise, et c’est sur les conseils d’une assistante sociale de l’association Repairs !, qu’elle a effectué des recherches pour un nouveau logement dédié aux familles monoparentales. Dans la mesure où la famille de Félicia se trouvait dans cette partie de l’Ile-de-France, il a paru naturel qu’elle saisisse l’opportunité de se loger dans le Val-de-Marne.

Etant une jeune femme active, Félicia a été dans l’obligation de trouver un moyen de garde pour son enfant, et cela a fait partie des premières missions de l’équipe socio-éducative du foyer. La garde d’enfant peut s’avérer être une réel casse-tête pour les jeunes parents, et grâce l’aide de l’équipe, Félicia a aujourd’hui trouvé l’assistance d’une nourrice pour son fils.

Dans l’optique de l’arrivée future d’autres parents dans la résidence, Félicia se dit déjà prête à se porter volontaire pour les conseiller, afin de leur permettre, à leur tour, de bénéficier de son expérience.
Lorsque nous lui avons demandé si elle se sentait bien dans ce FJT, la jeune maman nous a répondu avec beaucoup d’entrain : « Je suis contente, très contente même ! Si un jour je déménage de Créteil, ça fera mal, je suis au centre de tout ici. Et les résidents m’aident beaucoup. Quand je suis avec la poussette, ils me tiennent la porte, m’aident à monter les escalier… Ils sont vraiment sympas ! »

A l’image de Félicia, de futurs jeunes parents pourront profiter à l’avenir d’un accueil dédié à leurs situations dans la résidence de Créteil.